Auteurs

flop

On veut connaître ton flop

Salutations distinguées,

Deretourduvietnam existe depuis maintenant 5 ans. Et il est temps de lui donner une nouvelle vocation.

Être de retour du vietnam, c’est vivre une séparation, et en être affecté. Depuis des années, on vous parle de trucs pour rencontrer, de façon de recommencer etc… Nous avons engagé des auteurs compétents qui s’y connaissent. Mais c’est maintenant l’heure de vous passer la plume.

À partir d’aujourd’hui, en plus des articles ordinaires que le blogue vous offre, nous vous donnerons la parole, vous, lecteurs de DRDV. On veut vos histoires. On veut savoir ce qui vous est arrivé.

Racontez-nous vos flops les plus historiques. La fois où vous avez échappé cette nymphe incroyable en étant trop con. Ou la fois où vous vous êtes fait trompé sévèrement par cette fille supposément amoureuse. Racontez nous vos pires histoires, avec ou sans conclusion, pour le pur plaisir d’exorciser cette histoire, et de la partager avec d’autres qui sûrement vivent la même chose.

Chaque histoire va demeurer anonyme bien sur, et tous pourront la commenter. Le grand défouloir.

Envoyez nous votre histoire, faites vous du bien, aidez votre prochain. On vous écoute..

CLIQUEZ ICI >>>

chirurgien-dentiste

Le rôle d’un « enchaîneur »

Salut à tous.

Bien oui, même si je me suis fait discret depuis quelques semaines, je suis encore présent et croyez-moi très actif. Je vous parlerai de tout ce qu’on vous prépare concernant ce blogue et le nouveau monclasseur qui sort dans quelques semaines. Ça va brasser comme jamais! Mais pour le moment, laissez-moi vous faire une précision essentielle sur le rôle social important d’un enchaîneur ;)

Je suis allé voir hier le très bon film « Stupid, crazy love » À un moment donné, le bon gars, qui s’est fait tassé par sa femme, parle à un jeune enchaîneur qui vient de tomber en amour « malgré lui ». Le bonhomme s’empresse de dire au plus jeune qu’il était heureux qu’il soit devenu « un homme meilleur ».

OK, on va rectifier quelque chose ici. La suite >

Marc et Antoine à Paris

Voici une vidéo courte, tournée hier soir à Paris.

C’était juste à la suite du spectacle de Marc Boilard qui a ouvert avec brio le show « Humour du monde » au théâtre Dejazet. Pas facile de passer avant les Martin Matte, Mario Jean et Daniel Lemire !

affiche2.5 Boilard

Je débarque à Paris!

Salut les jeunes.

Ce n’est pas mon blogue régulier aujourd’hui. Je m’adresse en effet principalement à nos lecteurs français, adeptes de ce blogue hors Québec, et je sais que vous êtes en croissance et déjà nombreux. J’ai une super nouvelle pour vous :)

La nouvelle est la suivante : je serai à Paris, les 10 et 11 décembre prochains, avec mon spectacle « Un Québécois qui vous veut du bien » que j’ai présenté 100 fois depuis les dernières années à Paris, particulièrement en 2009.

Cette aventure extraordinaire m’a demandé une détermination sans borne, cinq ans de travail, de rencontres, sans l’appui de personne, car personne ne voulait m’aider, ici comme là-bas. Puis, un jour, j’ai fait une audition dans un théâtre parisien, les Blancs Manteaux, qui venait d’être vendu à une nouvelle équipe. La suite >

marc boilard

Antoine parle de Marc

Je connais Marc depuis des années. C’est un associé fabuleux mais surtout un véritable ami. Son parcours est incroyable. Il a été producteur, gérant, professeur, directeur artistique, humoriste… bref, un communicateur. Marc touche à tout avec des résultats fabuleux.

Le secret de sa réussite c’est le concret. Pas de conseils vaseux ou hypothétiques. Pas de fausses promesses. Rien que de l’utile, avec une bonne dose d’humour pour assaisonner le tout. Son second secret, c’est son charisme. Tel un « bébé chien » ou un « billet de 100 euros », on ne peut que l’aimer lorsqu’on l’a près de soi!

Bibliographie: Le code Boilard, L’encyclopédie du mâle, Moi si j’étais une fille.

www.marcboilard.com pour tout tout tout savoir sur Marc, et via sa fanpage de facebook pour suivre ses actualités quotidiennes.

Marc parle d’Antoine

J’ai connu Antoine en 2004. Je venais de lancer mon site de rencontre Monclasseur.com au Québec et je voulais trouver un associé pour faire de même en France. Antoine organisait alors des soirées à Paris. Je lui ai alors écrit et il a répondu à mon courriel dès le lendemain. Je suis allé le visiter quelques semaines plus tard à Paris. Je ne savais même pas qu’il était alors mon alter ego français! Son livre « Casé en une semaine » rejoignait en plusieurs points mon « Code Boilard du vrai gars ». Antoine connaît vraiment son sujet. C’est un type ultra-sympathique qui a su mettre des mots sur ses observations concernant les approches qui fonctionnent auprès des femmes, et celles qui floppent! »

Bibliographie: Casé en une semaine, je récupère mon ex, l’homme de ma vie: le trouver, le garder

Vidéo de Marc et Antoine