httpv://www.youtube.com/watch?v=I5Mb2LhQ4M4
Hourra les amateurs de rencontres et d’histoires de fous!

Désespérée, desséchée, tannée et écoeurée, Leila m’écrit :

« Salut! Je sais que tu ne prendras pas de gants blancs pour me répondre, puis c’est ça que je veux. OK, je commence par où?

Je suis tannée de me faire « BULLSHITER ». Le pattern classique. Je rencontre un gars, il me court après, me dit un paquet de niaiseries comme :

« Je veux te présenter à mes parents. »
« Je t’aime.  »
« T’es le genre de fille pour qui ça vaut la peine d’attendre. »
« Tu n’hallucines pas la connexion entre nous. C’est pas juste du cul, au contraire. »
« T »es tellement faite pour avoir des enfants, toi! »

Et j’en passe…. Si je couche avec le gars, je me fais niaiser; si je le fais attendre, je me fais niaiser. J’en ai ras-le-cul des gars qui me disent que je suis belle, fine, drôle, cultivée, intelligente, sympathique, indépendante, avec du caractère et bla bla bla ». MAIS, il a toujours un MAIS, puis je me retrouve toujours inévitablement dans le rôle de back-up de service, de maîtresse, de rebound… Et le pire, le gars me répond toujours: « Ben, c’était clair, me semble !!! »
ME SEMBLE OUI…

Donc, un gars qui est VRAIMENT intéressé, ça a l’air de quoi???

ESt-ce vrai que « toute relation commence par un one-night » ou bien si c’est « faut prendre le temps de se connaître avant » ? Parce que là, disons que je suis tannée de tomber sur des manipulateurs, surtout quand je ne demande rien et que ce sont toujours eux qui viennent me séduire (fourrer) Une fille beeeen ben ben ben ben tannée »
Leila

Réponses 1 : il n’y a pas de recette miracle. Essai/erreur et surtout, bonne attitude de ta part. Il y a quand même des trucs pour filtrer les zéros. Les voilà.

D’abord, le classique « N’écoute pas ce qu’un gars dit, regarde ce qu’un gars fait .» On s’en tape complètement de ses grandes déclarations. A-t-il l’air de courir encore après d’autres filles? Fait-il ce qu’il dit ou fait-il juste le dire?

Je vais t’expliquer quelque chose Leila. Un gars, ça aime chasser, ça aime avoir le sentiment que la biche a dit oui car il est hot. Si la biche se sauve tout le temps, il va se gazer. Si la biche lui fonce dessus, pareil. Mais il y a une chose qui pour toi est révélatrice. C’est LE truc.

Comment veux-tu être considérée? C’est quoi pour TOI être un dossier prioritaire, et après, être la copine officielle d’un mec? Comment veux-tu être traitée? Si tu es toujours juste en réaction aux gars, comment veux-tu qu’ils sachent eux-mêmes comment se comporter?

J’ai toujours dit aux gars qui veulent vraiment sortir avec une fille qu’ils doivent dès le départ donner un autre rendez-vous à leur dossier prioritaire avant même qu’elle quitte le lieu de la rencontre en cours. Tu as ton premier souper avec elle. Deux becs sur la joue, et pas de « On se rappelle ». Zéro. « C’était une super soirée. (Application de la technique de l’entonnoir)… Quand es-tu libre la semaine prochaine? Ah, jeudi? Aimerais-tu qu’on aille à un autre resto, je connais une place cool » Et vlan. Rendez-vous qui finit, autre rendez-vous déjà booké. Un gars intéressé, ça FAIT ça. Et ça respecte ses engagements.

Voici ma recette pour savoir le plus possible si un gars est sérieux et vraiment intéressé.

1-Décide comment tu veux être traités et laisse faire les bla bla.

2-Ne couche pas le premier soir. Règle générale, ça ne change rien. Mais joue-la un peu plus dure. Le deuxième soir, tu feras bien ce que tu veux, pourquoi pas.

3-Laisse le gars venir à 100%. Dis oui à ses invitations, mais ne le sollicite pas en rien. Zéro.

4-Si tu trouves que c’est louche, bizarre, prends tes distances. Ne le barre pas, fais juste ne pas le prendre comme prioritaire toi-même.

En un mot, laisse la chance au gars sérieux de le démontrer. Ne laisse pas la chance à tous les gars de faire semblant d’être sérieux.

Amuse-toi, respire par le nez, et dis non à chaque fois que ça ne fait pas ton affaire.

Ce n’est pas une recette magique, mais déjà, si tu changes ton fusil d’épaule, ça ira définitivement mieux.